Cercles de partage

CERCLES DE PARTAGE

 

Les cercles de partage existent depuis l’aube de l’humanité. Ils permettent et accueillent l’authenticité et la vulnérabilité au travers de la médecine de la parole.

En cela, ils sont révolutionnaires dans cette ère de patriarcat et un outil de transformation du monde.

J’ai ressenti l’appel d’organiser des cercles de partage pendant le confinement et je le fais dorénavant chaque premier vendredi du mois de 14h30 à 15h15.

Lorsque les gens se réunissent et parlent avec le cœur, d’eux et de leur vie, ils contribuent à leur bien-être mais aussi au bien de l’humanité.

Ils créent une communauté et contribuent, inspirent, instruisent, autonomisent sans même le savoir.

C’est un cercle d’égaux, en toute anonymité (prénoms uniquement), où chacun a une voix égale.

Chaque personne prend son tour et le cercle tourne.

Chaque personne prend la parole et se fait entendre.

Sans commentaires. Juste dans la présence, et parfois avec rires ou larmes.

Les seules exigences sont l’attention et l‘honnêteté, à propos de ce qui se passe ne soi.

Et dire notre vérité.